Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2010

PIC SAINT LOUP - ESCALADES SENTIERS 1981

banniereacc.png

Vous pouvez consulter le topo en question sur l'excellent site de la région du Pic Saint Loup à l'adresse suivante et la lecture devrait en etre plus aisée car la résolution n'est pas excellente :

http://www.loupic.com/Topo-du-pic-Saint-Loup-1981.html

Commentaires

j'ai arreté l'escalade du Pic avec le CLPA en 1969 lorsque je me suis fiancé, puis mis au travail.j'ai créé mon Garage a MONTFERRIER SUR LEZ en 1975 et j'ai travaillé 70 a 80 h par semaine jusqu'a ce que aujourd'hui avec mon épouse et mes 2 enfants a la gestion de l'entreprise, me revienne l'envie de terminer ma jeunesse, en spéléo et en montagne.en fait depuis une dizaine d'années,j'ai accompli mes rêves de jeunesse en allant gravir quelques 4000 en suisse en italie et dans nos Alpes.
dans mon imaginaire, 3 hommes ont toujours étés a l'origine de mon Amour pour la Montagne.
HERZOG pour la couverture du Paris Match, DEMAISON pour sa face Nord des Grandes Jorasses dans le Linceul en direct sur RTL et Gary Heming pour son sauvetage dans les Drus.
Chez nous dans la face Nord du Pic, c'était Denis DAINAT et ses ascentions dans les dalles les plus lisses qui ,au même titre que les 3 autres dans les Alpes et resté dans mon esprit l'escaladeur emblématique de ma Région.
j'apprend par ce site qu'il nous a quitté il y a peu.
je crois si cela pouvait un peu vous consoler que c'est ce qui lui a permis ,désormais, de rentrer dans l'Histoire de NOSTRE PAÏS.félicitations pour l'entretien de sa mémoire sur ce site.
j'apprend qu'il était Garagiste? comme moi.
ou travaillait il ?merci de me répondre.
jean louis BESNARD
Membre Fondateur du CLPA.

Écrit par : BESNARD jean louis | 01/04/2012

Merci de m'envoyer votre adresse email afin que je puisse vous envoyer le topo au format pdf à :
denisjean@netcourrier.com

Écrit par : dainat denis | 16/04/2012

Je connaissais Denis par ses topos de voies au Pic St Loup et à l'Hortus lorsque dans les années 60 j'étais étudiant à Montpellier. Il a même recensé une voie que j'avais ouverte dans l'Hortus avec B Bressot et qu'on avait bâptisée "Araignée" vu le dévers. J'ai toujours son guide "Escalades en Languedoc" et édité en 69. Ce n'est pas tout jeune, et moi non plus bien sûr.

Écrit par : Nérou | 17/08/2012

Les commentaires sont fermés.